Régionales 2015 : le centre opte pour la stratégie du « tout sauf Wauquiez »

Après le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde, c’est le président du Modem François Bayrou qui met son grain de sel dans la campagne interne à l’UMP pour désigner la tête de liste aux régionales en Rhône-Alpes Auvergne. François Bayrou annonce dans les colonnes du Progrès ce matin qu’il est favorable à un  « large rassemblement » derrière Michel Barnier. Il juge Laurent Wauquiez « trop politicien et trop clivant »

De son côté, Yves Jégo, vice-président de l’UDI était de passage hier à Saint-Etienne. Il a réaffirmé que si Laurent Wauquiez était désigné, il ne sera pas possible pour le centre de s’allier avec l’UMP.

Plus localement, Gilles Artigues, premier adjoint UDI au maire de Saint-Etienne, avait semblé embarrassé, il y a quelques jours, par une question posée par notre rédaction, alors que le maire UMP de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a depuis longtemps affiché son soutien à son homologue du Puy en Velay.

Rédacteur en chef
Infos matinée