Régionales 2015 : les Verts et le Parti de Gauche en ordre de bataille

De gauche à droite : Corine Oumakhlouf  (FG), Abdel Kader Zerarga (société civile) et Leila Bencharif (EELV) / Photo Activ Radio

A deux mois des élections régionales, Europe-Ecologie-Les Verts et le Parti de Gauche sont en ordre de bataille sous la bannière « le Rassemblement »… Ils ont choisi de ne pas de rejoindre au premier tour les Socialistes et le président sortant de Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne.

Le chef de file en Auvergne-Rhône-Alpes s’appelle Jean-Charles Kohlaas. Et dans la Loire, c’est un trio qui va faire campagne. L’écologiste Leila Bencharif, vice-présidente sortante est tête de liste. Elle est épaulée par Abdel Kader Zerarga issu de la société civile et Corine Oumakhlouf du Parti de Gauche. Leur objectif ?Arriver devant le PS au soir du premier tour, ce qui semble peu probable selon les sondages déjà publiés.

Leila Bencharif assume la direction prise par EELV

Les électeurs se souviendront peut-être aussi que chez les Verts, ce n’est pas tout rose avec les récents départs de Jean-Vincent Placé, François de Rugy et Barbara Pompili, notamment. Ecoutez à ce propos Leila Bencharif, la tête de liste du « Rassemblement » dans la Loire

Leila Bencharif espère que « le Rassemblement » sera en bonne position pour se faire entendre au soir du 6 décembre… Pour elle, l’important est avant tout de battre la droite et l’extrême-droite

« Le Rassemblement » validera son projet politique pour les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes le 25 octobre.

De gauche à droite : Corine Oumakhlouf (FG), Abdel Kader Zerarga (société civile) et Leila Bencharif (EELV) / Photo Activ Radio

Rédacteur en chef
Infos matinée