Retour sur l’acte 22 des « gilets jaunes » dans la Loire

Photo ACTIV RADIO / 700 personnes dans les rues de Roanne pour l'acte 22 des "gilets jaunes" ce samedi 13 avril

Un peu plus de 800 personnes ont battu le pavé ce samedi dans la Loire pour l’acte 22 des « gilets jaunes ». A Saint-Etienne, la mobilisation a été très faible. C’est même la plus faible jamais enregistrée depuis le début du mouvement avec 130 manifestants. Aucun débordement à signaler, ni aucune interpellation.

Ce samedi, c’est vers Roanne que les regards étaient tournés. La sous-préfecture de la Loire avait été désignée comme point de rassemblement régional. Les organisateurs espéraient 2.000 personnes. On est très loin du compte avec à peine 700 manifestants, venus pour certains de Saint-Etienne, du Puy-de-Dôme ou d’Ardèche, selon les chiffres fournis par la Préfecture. Le parcours, qui avait été déclaré, a été respecté par les participants.

Quelques tensions à Roanne, une patrouille de police a « failli se faire lyncher »

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène à hauteur du palais de justice pour calmer les ardeurs de certains, puis en fin de manifestation sur la place des promenades pour disperser un groupe d’agitateurs qui narguait les policiers. Selon nos informations, une voiture de police, avec trois agents à bord, a dû rebrousser chemin au niveau de la rue de l’hôpital. « On a failli se faire lyncher par une partie du cortège », raconte un policier.

Au final, quatre personnes auront été interpellées à Roanne. Un abribus a été cassé. Et au moins deux manifestants ont été blessés, dont un qui a reçu un coup de bouclier sur la tête.

Dans un communiqué samedi soir, le maire de Roanne Yves Nicolin estime que « le dispositif de sécurité mis en place par l’Etat et auquel la Ville de Roanne a apporté son concours par la mobilisation de l’ensemble des agents de la police municipale et du Centre de Protection Urbain a pleinement joué son rôle. » L’édile roannais indique que « la ville portera plainte contre les casseurs et une suite judiciaire sera apportée ».

 

Photo ACTIV RADIO / 700 personnes dans les rues de Roanne pour l'acte 22 des "gilets jaunes" ce samedi 13 avril

Rédacteur en chef
Infos matinée