Roannais Agglomération : l’augmentation d’Yves Nicolin fait débat

Le député-maire LR de Roanne Yves Nicolin / ACTIV

De 2757 à 5187 euros brut : c’est la hausse de la rémunération d’Yves Nicolin en tant que président de Roannais Agglomération qui a été votée jeudi soir lors du conseil communautaire. Une augmentation qui ne passe pas pour l’opposition.

Les explications :

Dans le contexte actuel de moralisation de la vie publique, c’est une polémique qui fait tache : Yves Nicolin a beau assumer le bien fondé du quasi doublement de son indemnité de président de Roannais Agglomération, ses opposants y voient une augmentation exorbitante, indécente, une volonté de maintenir son pouvoir d’achat après la perte de son siège de député.

Car jusqu’à présent, ses émoluments à la tête de l’intercommunalité était limités afin de respecter la plafonnement des indemnités des élus qui se situe à 8231 euros brut. Yves Nicolin fait donc remarquer qu’il a permis à Roannais Agglomération de réaliser des économies tant qu’il avait la double casquette de député-maire, taclant au passage la loi sur le non cumul des mandats. Mais l’opposition pointe son manque d’exemplarité alors que Roannais Agglomération serre les budgets et décide dans le même temps de réduire la rémunération des agents à temps partiel.

Et la polémique n’est pas prête d’être enterrée, car ce sera prochainement au conseil municipal de Roanne de voter le montant de l’indemnité du maire Yves Nicolin.

Le député-maire LR de Roanne Yves Nicolin / ACTIV

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne