Roannais : un permis de louer pour lutter contre les marchands de sommeil

© Pixabay

C’est ce mardi 1er octobre qu’entre en vigueur le permis de louer dans certains quartiers de Roanne et Riorges. Le Roannais est en effet la première intercommunalité de la Loire à adopter ce dispositif issu des lois Alur et Elan pour lutter contre l’habitat indigne et les marchands de sommeil. Le principe : une autorisation administrative obligatoire pour mettre en location un logement de plus de quinze ans situé en centre-ville ou dans les secteurs Clermont et Mulsant à Roanne (et la zone des Canaux à Riorges).

Une soixantaine de dossiers ont déjà été traités par Roannais Agglomération, qui a délivré 25 autorisations et programmé une vingtaine de visites afin de tenir un délai d’une à deux semaines. Outre faire la chasse aux marchands de sommeil, le permis de louer permet aussi d’accompagner les propriétaires avec les aides aux travaux de l’intercommunalité, qui peuvent atteindre 10 000€ par logement. Le refus de permis de louer entraîne notamment l’impossibilité de percevoir les APL.

Les explications avec le président de Roannais Agglomération Yves Nicolin :

© Pixabay

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne