Roanne : ils contestent l’augmentation des indemnités d’Yves Nicolin

collectif-88pourcent

Ils espéraient être 88 pour faire le nombre, mais étaient à peine une petite vingtaine lundi soir devant l’Hôtel de Ville. Eux, ce sont les membres et les soutiens du collectif 88%, une initiative citoyenne pour contester la hausse des indemnités d’Yves Nicolin à la tête de la Ville de Roanne et de Roannais Agglomération. Une décision prise il y a… 88 jours, en compensation de la perte de son siège et de ses revenus de député.

Une manifestation tous les 88 jours

Le collectif dénonce le montant des émoluments du président de l’intercommunalité, ainsi que son manque d’exemplarité

Si le mouvement ne s’essouffle pas d’ici là, ils se retrouveront à nouveau dans 88 jours, pour dénoncer à nouveau l’augmentation d’Yves Nicolin.

 

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne