Rue Neyron : le collectif fixé aujourd’hui

Ils sont une douzaine de personnes à devoir répondre d’atteinte au droit de propriété devant le tribunal de Saint-Etienne. Depuis cinq mois, 63 personnes – en majorité des Roms ou demandeurs d’asile tchétchènes et kosovars – occupent un immeuble situé au 71 de la rue Neyron à Saint-Étienne. Un squat qui selon le collectif « ne fait que palier les carences de l’État en matière de logement ». Le propriétaire de l’immeuble demande l’expulsion immédiate des squatteurs. Il y a quinze jours alors que l’affaire devait être examinée, une centaine de personnes s’était rassemblée sur les marches du palais de justice pour soutenir le collectif.