Sail-sous-Couzan a dignement fêté Aimé Jacquet

crédit photo : activradio.com

C’était jour de fête ce jeudi à Sail-sous-Couzan ! Une sélection joueurs de l’Equipe de France, champions du monde ou non, affrontaient d’anciens verts, sous l’œil attentif de l’enfant du pays, Aimé Jacquet.

Un match souvenir, 20 ans après le sacre de France98

Il y avait donc de l’émotion et beaucoup de bonne humeur autour du terrain.

Si on dit que nul n’est prophète en son pays, ce n’est certainement pas le cas d’Aimé Jacquet, accueillis comme un roi, chez lui, à Sail-sous-Couzan. Aimé Jacquet était notamment très heureux de retrouver beaucoup de têtes connues.

Et même s’ils n’étaient que 2 champions du monde – Christian Karembeu et Lilian Thuram – jouer chez le coach était une obligation. Le héros de la demi-finale face à la Croatie était heureux de découvrir les terres de son ancien coach et de constater le mélange des générations sur les bords du terrain.

La preuve avec une toute jeune fille croisée par Lilian Thuram. Une ado de 14 ans, à qui il a fait croire qu’il était Emmanuel Petit…en vain.

Et petite cocasserie, 7 anciens lyonnais composaient les anciens bleus… À l’image d’un Sidney Govou, tout sourire au sortir du match. L’ancien ailier rhodanien a entendu quelques noms d’oiseaux, mais globalement dans un esprit bon enfant.

Les anciens bleus de 98, qui se retrouvent dès lundi prochain, à Bastia, et le 12 juin à la U Arena, à Nanterre.

 

Les supporters se sont régalés

Et qu’ils soient acquis à la cause des bleus ou des anciens verts, les supporters étaient tout simplement heureux de croiser leurs anciennes idoles. Avec un souvenir impérissable de l’endroit où ils étaient le 12 juillet 1998 :

À noter que près de 3 000 personnes étaient rassemblées dans le petit stade de Sail-sous-Couzan hier après-midi.

crédit photo : activradio.com

Journaliste