Saint-Etienne : 10% des voyageurs ne valident pas leur ticket de bus ou de tramway

stas ticket

La chasse aux fraudeurs continuent pour la Stas, la société de transports en commun de l’agglomération stéphanoise. Une vaste opération de contrôles a été menée ce mardi après-midi avec la mobilisation des salariés. La 2ème en 10 jours, la 6ème depuis début 2016.  Objectif : être visible, inciter les usagers à valider leur tickets et sanctionner si besoin. Des enquêtes sont réalisées tous les 3 à 4 ans pour évaluer la situation. Les différentes actions (renforcement des effectifs, des contrôles, les opérations sortantes) ont permis de baisser le nombre de fraudeurs de 13% en 2 ans. Une nette amélioration surtout dans les bus. Le directeur de la Stas sur le sujet :

« Il y a 40 contrôleurs sur le réseau, c’est 10 de plus qu’il y a 4 ans »

 

Un bus électrique en test ce mois-ci

Dans le cadre de la transition énergétique, la Stas expérimente différents modes de traction en plus du tram et du trolleybus. La part de kilomètres effectuée en électrique avoisine déjà les 20%. Le p’tit nouveau est un bus totalement autonome sur batterie, en test sur la ligne 16 (Villars-Saint-Etienne) tout au long du mois de septembre. Il parcourt 200 à 300 km par jour sans recharge. Mais une prise d’engagement au long terme semble compliquée (coût, batterie faible).

 

*Rappelons qu’un titre de transport non validé entraîne une amende pouvant aller de 15 à 51 euros selon les situations

Journaliste
Chroniqueuse