Saint-Etienne : 7 familles roumaines sans solutions d’hebergement, leur campement vendalisé

Photo illustration @Steven

Ce mardi matin une quarantaine de roms ont investi le hall d’entrée de l’Hôtel de Ville de Saint-Etienne, ccompagnées par des collectifs stéphanois. Ces 7 familles ont fait savoir qu’elles étaient dans l’attente d’une solution d’hébergement.

Ces 39 personnes, dont 25 enfants, ont  été mises à l’abri en urgence jeudi dernier par le 115 suite à l’épisode neigeux. Cette semaine, ces familles se retrouvent à nouveau sur leur campement dans le parc du Puits Couriot.

Plusieurs membres du collectif ont été reçus ce mardi matin par une délégation de la ville. Les associations espèrent toujours un retour de la préfecture, avec l’appui de la Mairie de Saint-Etienne.

Alarme incendie, campement vandalisé

Selon le collectif présent sur place, l’alarme incendie s’est déclenchée en tout début d’après midi ce mardi, obligeant les familles à évacuer les lieux.

Entre temps, le campement de ces personnes sans abris sur le parc du Puits Couriot a été vandalisé : « tentes déchirées, les affaires dégradées, les habits renversés«  témoigne Yves Scanu, membre du collectif stéphanois Agir ensemble.

Photo illustration @Steven

Journaliste
Infos après-midi