Saint-Etienne : 80 migrants toujours dans l’attente

Photo ACTIV Radio

Une soixantaine de personnes s’est rassemblée mardi en fin de journée place Jean-Jaurès à Saint-Etienne pour alerter les services de l’Etat et la mairie sur la situation des migrants, toujours installés provisoirement à Solaure et la Talaudière, depuis leur expulsion de la bourse du travail.

Les autorités font toujours la sourde oreille

Cela fait maintenant plusieurs mois que le collectif d’associations venant en aide à ces familles attend des réponses. Et rien n’est fait selon Jean-François Peyrard, l’un des portes paroles du collectif « Pour que personne ne dorme à la rue » :

Des propos recueillis par Léa Dusson.

A ce jour, il reste environ 80 migrants hébergés dans les locaux de l’ancienne piscine à La Talaudière et dans l’ancien bureau de poste de Solaure à Saint-Etienne.

Photo ACTIV Radio

Rédacteur en chef
Infos matinée