Saint-Etienne accueille ce week-end le premier combiné olympique d’escalade

Anouck Jaubert / DR

Une nouvelle discipline fera son entrée parmi les épreuves olympiques au JO de Tokyo en 2020. Le combiné olympique d’escalade, mêlant trois niveaux : la vitesse, le bloc et la difficulté comme décidé par le CIO.

Le gymnase Jean-Gachet, seul site possédant un mur adapté

Ce week-end, le gymnase Jean-Gachet à Saint-Etienne accueille justement le premier Combiné Olympique d’Escalade. En présence des meilleurs grimpeurs français… La Fédération française de la Montagne et de l’Escalade lance ainsi sa phase de détection en vue des Jeux de Tokyo. Les qualifications viendront plus tard.

Pourquoi ce premier combiné à Saint-Etienne ? Tout simplement parce que le gymnase Jean-Gachet est le seul à disposer d’un équipement qui permette de réunir les trois niveaux du combiné. Jean-Luc Rigaux est le responsable de la FFME

A noter ce week-end, la présence de la Stéphanoise Anouck Jaubert, vainqueur de dernière la Coupe du monde d’escalade de vitesse. Elle vise bien sûr une qualification pour l’épreuve du combiné aux JO de Tokyo.

Anouck Jaubert / DR

Rédacteur en chef
Infos matinée