Saint-Etienne : fin du blocage de l’usine Mécacentre et reprise du travail

Photo ACTIV RADIO

La direction de ZF Mécacentre a annoncé mardi soir le retrait de l’assignation en référé devant le TGI de Saint-Etienne, fixée à jeudi matin, de ses délégués syndicaux CGT et CFDT, à la suite de la signature d’un accord de fin de conflit avec eux. Cet accord est intervenu dans le cadre d’une médiation organisée par la Direction du travail de la Loire.

Au terme d’une discussion que la direction et les représentants du personnel de l’équipementier allemand n’avaient pas réussi à conduire seuls, des concessions ont été faites de part et d’autres.

Piquets de grève levés

Les piquets de grève et divers blocages ont été levés à 17h15, ce qui a permis à des camions remplis de pièces d’aller livrer des pièces pour l’automobile en attente depuis plusieurs jours. Plusieurs usines du groupe ZF et de ses clients, dont une ligne d’assemblage de PSA, étaient à l’arrêt. Ce qui va occasionner de lourdes pénalités financières au groupe.

Ce sous-traitant, qui fabrique des pièces de sécurité pour le train avant de voitures et d’utilitaires (rotules, croisillons de direction) emploie près de 240 personnes dans son usine de la zone industrielle de La Chauvetière, à Saint-Etienne.

Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée