Saint-Etienne gâche une occaz

Galtiersite-new.jpg

2-2 ! C’est le score final inattendu d’un match que l’on pensait acquis pour les Stéphanois. Peut-être l’ont-ils cru aussi? Toujours est-il que par suffisance ou autre les Verts ont laissé à Evian le droit d’espérer samedi sur la pelouse d’Annecy et ils n’auraient pas dû. A l’issue d’une première période tristes les hommes de Christophe Galtier réalistes avaient réussi a transformer les deux occasions qui leur avaient été données et c’est Gradel qui réalisait un doublé sur deux services d’Aubameyang. Premiers du classement à la mi-temps et sereins dans le jeu, la rencontre semblait avoir choisi son camp. Mais c’était sans compter sur la combativité et la réaction des Savoyards. Dès le retour des vestiaires les co-équipiers de Sorlin trouvaient la faille dans une défense stéphanoise sur les talons. Suffisant pour offrir aux roses et blancs le droit de rêver et la joueurs de Dupraz s’engouffrait dans cette espoir et imprimaient un rythme de folie en seconde mi-temps jusqu’à cette égalisation d’Angoula en fin de match. Dans les dix dernières minutes les Verts ont failli reprendre l’avantage mais Alonso trouvait la barre et l’ASSE laissait échapper deux points qui lui tendaient les bras. Suffisance, ou dérèglement ? Dans les deux cas Galtier devra trouver les solutions et les remèdes pour oublier rapidement cette inquiétante seconde mi-temps.