Saint-Etienne gagne à l’arrachée

ASSE-lemoine-new.psd_.jpg

Le match face à Sochaux fut relativement insipide durant la première heure, il n’y avait guère eu qu’un splendide enchainement d’Aubameyang pour réveiller Bonal et ouvrir le score, mais la dernière demi heure fut nettement plus folle. Les Verts, un peu naïf, se laissaient surprendre par Butin qui effaçait Ruffier pour égaliser. Sochaux poussait mais sur un coup de pied arrêté, un corner les Stéphanois reprenaient l’avantage à un quart d’heure de la fin du match. Mal repoussé, le coup de pied de coin trouvait Lemoine à l’entrée de la surface qui giflait le ballon d’une belle volée un peu déviée mais qui trompait Pouplin. Le portier doubiste allait être mis une nouvelle fois à contribution quand l’arbitre sifflait un penalty logique pour les Stéphanois. Aubameyang ratait malheureusement le break et butait sur le portier local. Sochaux poussait et se montrait dangereux par Butin encore, sur un contre le gabonais des Verts croquait encore le break en ne servant pas correctement Cohade. Saint-Étienne en souffrance voyait finalement Privat trouver la barre de Ruffier. Au coup de sifflet final, c’est un ouf de soulagement que Saint-Étienne à poussé. De façon plus pragmatique, les Verts ont eu chaud, mais les Verts enchainent leur troisième victoire de rang et reste au contact du haut du classement, 6ème.