Saint-Etienne : Jean-Louis Debré est venu rappeler les valeurs de la République aux étudiants en droit

Jean-Louis Debré de passage à Saint-Etienne pour la rentrée de la fac de Droit / photo Activ Radio

Un invité de marque hier à l’Université Jean Monnet, à Saint-Étienne. La faculté de droit organisait sa traditionnelle rentrée solennelle sous la présidence de Jean-Louis Debré, le Président du Conseil constitutionnel. L’ancien député et ancien ministre de l’Intérieur a reçu également les honneurs du maire de Saintt-Etienne Gaël Perdriau. L’occasion pour Jean-Louis Debré, qui a quitté la scène politique en 2007, de rappeler son attachement aux valeurs de la République… Pour lui, venir à la rencontre des étudiants et des professeurs de droit, c’est aussi une façon de garder le contact avec les gens…

Aller à la rencontre des gens, Jean-Louis Debré nous confie avoir toujours aimé cela…

Debré à la Fête du livre 2016 ?

Quand il n’est pas au Conseil Constitutionnel, Jean-Louis Debré prend la plume. En librairie actuellement, on peut trouver « Je tape la manche » (éditions Calmann Lévy) récit co-écrit par l’ancien ministre et Jean-Marie Roughol, un SDF que Jean-Louis Debré a rencontre au coin d’une rue et qu’il a voulu aidé à raconter son histoire. Le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau n’a pas manqué de souligner la sortie de cet ouvrage et de lancer une invitation à son hôte du jour en vue de la Fête du livre 2016 (alors que l’édition 2015 vient à peine de se terminer). « Il va falloir bloquer la daté » a répondu Jean-Louis Debré, qui semble d’accord à l’idée de participer à l’événement littéraire, deux ans après un passage qui ne lui avait pas laissé un souvenir grandiose. Ecoutez cet échange entre Jean-Louis Debré et Gaël Perdriau

 

Jean-Louis Debré de passage à Saint-Etienne pour la rentrée de la fac de Droit / photo Activ Radio

Rédacteur en chef
Infos matinée