Saint-Etienne : la manif des lycéens dégénère en centre-ville

unnamed

MAJ 19h25

Situation tendue dans le centre ville de Saint-Etienne ce jeudi…

Dès 8h30 ce jeudi matin, plusieurs dizaines de lycéens ont commencé leur mobilisation devant le lycée Etienne Mimard. Une mobilisation qui a alors rapidement dégénérée, un feu a été allumé sur les voies devant l’établissement.

IMG_1221

Des centaines de lycéens se dirigent vers la place du peuple

Les lycéens se sont ensuite dirigé vers la place du peuple, où en chemin certains casseurs s’en s’ont pris à des bornes incendies et des vitrines. Activ a tendu le micro :

Un feu a également été allumé sur la place du peuple. Le cortège a ensuite pris la direction de la place de l’Hôtel de Ville, où pendant ce temps quelques individus ont tenté de forcer la porte d’entrée de la Mairie sous les arcades.

IMG_1225

Place du Peuple à Saint-Étienne

Le groupe s’est ensuite dirigé place Jean Jaurès où les CRS les ont repoussés à plusieurs reprises avec des grenades lacrymogènes pour les empêcher de gagner la préfecture. Deux nouveaux feux ont été déclarés sur les rails du tram sur les places Jean-Jaurès et Hôtel de Ville. Afin de permettre aux pompiers d’intervenir, les CRS ont dû « charger » les lycéens afin de créer un passage. 12 personnes, des hommes âgés de 16 à 22 ans ont été interpellés en marge de ces dégradations. 

A la mi-journée ce jeudi, les manifestants s’étaient dispersés, mais la mobilisation devrait reprendre dans l’après midi ou ce vendredi. La circulation des trams a été interrompue toute la matinée. D’après la police, 500 manifestants étaient mobilisées dans le centre-ville de Saint-Etienne ce matin. Une manifestation où quelques gilets jaunes sont intervenus pour modérer ces violences commises par les quelques casseurs présents sur place.

Journaliste
Infos après-midi