Saint-Etienne : la pose des capteurs sonores est repoussée

Le quartier stéphanois de Tarantaize (image d'illustration / ACTIV RADIO)

Saint Etienne devra attendre l’avis de la Cnil pour installer les capteurs sonores… La commission nationale informatique et liberté réclame des données techniques et pour l’instant les capteurs ne pourront pas être installés, précise la ville dans un communiqué.

L’association Vivre à Beaubrun-Tarentaize s’interroge

Le but des capteurs sonores est de repérer les bruits anormaux sur l’espace public et faciliter le suivi des agents de vidéosurveillance. Normalement, une période de test de 6 mois est prévue, une fois que la CNIL aura donné son feu vert… Jean-Noël Cornut est conseiller municipal en charge du numérique à Saint-Etienne

Face aux interrogations de l’association Vivre à Beaubrun-Tarentaize, la ville de Saint-Etienne prévoit d’organiser une réunion publique avec les habitants, pour, je cite « dissiper tous les doutes ». Ce samedi, un défilé festif est organisé au départ de la passerelle du Puits-Couriot pour dire non à l’installation de ces capteurs.

Le quartier stéphanois de Tarantaize (image d'illustration / ACTIV RADIO)

Rédacteur en chef
Infos matinée