Saint-Etienne : les municipales de 2020 déjà dans les têtes

Mairie de Saint-Etienne

La rédaction d’ACTIV recevait ce vendredi l’ancien député Jean-Louis Gagnaire dans le cadre de L’Invité du Vendredi. L’occasion de faire le bilan avec le référent de la République en Marche dans la Loire, qui avait claqué avant l’élection présidentielle de 2017 la porte du Parti socialiste.

Et à moins de deux ans des élections municipales, on se prépare au sein du parti d’Emmanuel Macron. Notamment à Saint-Etienne. Une chose est sûre, il y aura une liste LREM dans la capitale ligérienne, et il n’est pas impossible qu’elle soit conduite… par Jean-Louis Gagnaire. Même si l’intéressé rétorque qu’il « ne répondra pas à cette question aujourd’hui ».

Perdriau, l’homme à battre

Lors de cet entretien diffusé en direct sur la radio de la Loire, l’ancien député et conseiller régional a clairement fait passer le message. LREM a l’intention d’aller au combat face à l’actuel maire LR Gaël Perdriau (qui est déjà en pré-campagne depuis le lancement de l’association Mon parti, Saint-Etienne le week-end dernier, ndlr). Jean-Louis Gagnaire ne comprend pas les attaques répétées de l’édile stéphanois à l’égard du gouvernement Macron. « Gaël Perdriau est devenu un va-t-en-guerre », lâche-t-il au micro d’ACTIV, faisant remarquer au passage que, lui, il sera reçu la semaine prochaine par le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. La bataille des municipales à Saint-Etienne ne fait que commencer !

Interview complète à écouter ici =>

Laurent Pinatel, candidat à Saint-Etienne ?

Le maire LR sortant Gaël Perdriau doit forcément s’attendre à des attaques venant de toutes parts dans les mois à venir. Si LREM est déjà en train de préparer le terrain pour 2020, à gauche aussi. Dans une note interne, destinée aux militants et envoyée par erreur à certains journalistes de la Loire, la France insoumise propose une tête de liste connue nationalement. Le nom de Laurent Pinatel est en effet avancé. Mais pas certain que le porte-parole de la Confédération paysanne, éleveur à Saint-Genest-Lerpt, relève le challenge.

Rédacteur en chef
Infos matinée