Saint-Etienne : mobilisation en faveur des mineurs étrangers sans logement

Photo ACTIV RADIO

Nouvelle action du collectif « Pour que personne ne dorme à la rue » lundi soir à Saint-Etienne… Une trentaine de personnes s’est réunie place Jean-Jaurès, vers le kiosque. Une mobilisation dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant.

Plusieurs membres d’associations ligériennes ont pris la parole pour alerter sur la condition de ces jeunes qui n’ont pas de toit ou qui sont sans logement digne de ce nom. Ce sont des mineurs étrangers qui ont fuit leur pays… Ils seraient de plus en plus nombreux sur le territoire, mais difficile de donner un chiffre précis.

« Il y a des enfants qui ont été vendus sur des marchés aux escalves (…)
Ils sont là maintenant, il faut s’en occuper »

Valentin Porte est animateur du collectif Help Me, (« M-E » pour Mineurs Etrangers). Collectif qui accompagne sur Saint-Etienne des jeunes laissés à la rue. Et pour lui, la situation est inacceptable

propos recueillis par Léa Dusson

Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée