Saint-Etienne : rumeurs et confusion autour de la place Carnot

place-carnot-police

Une intervention policière pour rien ? C’est ce qu’il semble s’être produit lundi soir place Carnot à Saint-Etienne. Bouclée par un impressionnant dispositif policier, elle n’a pas été le théâtre de toutes les folles rumeurs propagées par les réseaux sociaux. Mais le flou subsiste après le témoignage confus qui a conduit les forces de l’ordre à intervenir sur place.

Lundi après-midi, un homme pousse la porte du commissariat de la rue Barrouin. Souffrant de légères blessures, il explique aux policiers avoir été agressé chez lui par 2 individus, et que ces derniers seraient retranchés dans son appartement de la place Carnot, au-dessus du Petit Casino. Malgré sa confusion, son récit est pris au sérieux par les policiers qui déploient les grands moyens.

Les rumeurs les plus folles ont circulé

A 19 heures, c’est un important dispositif qui débarque sur place et dresse un périmètre de sécurité autour de l’immeuble en question. Les policiers montent les escaliers à l’aide d’un bouclier blindé, forcent la porte… mais ne trouvent personne. L’appartement est vide : pas d’agresseurs ni d’armes.

Pendant ce temps, la foule s’est amassée autour du lieu d’intervention et les rumeurs les plus folles circulent rapidement sur les réseaux sociaux. Prise d’otage, hold up, règlement de compte, tireur fou… Rien de tout ça.

rumeurs

Certes, une personne est évacuée par les pompiers, mais il s’agit de l’homme à l’origine de l’intervention policière, afin de le conduire à l’hôpital pour le prendre en charge.

Journaliste
Commentateur des matchs de la Chorale de Roanne