Saint-Etienne s’incline logiquement à Marseille

Perrinsite-new.jpg

Dans les premières minutes de ce match face à Marseille les hommes de Christophe Galtier donnaient l’impression d’avoir digéré un derby fort en frustration et en déception. Les Verts se procuraient les premières occasions et bousculaient un OM pas transcendant. Mais dominer n’est pas gagner et à force d’inefficacité, les Marseillais sont entrés dans le match et dans le courant de la seconde période Lucho, sur une action d’école, puis Rémy donnaient l’avantage face à des Stéphanois qui avaient cessé d’exister. Le but de Landrin en fin de rencontre ne changera rien, si ce n’est que l’honneur est sauf et que le score de 2 buts à 1 reflète peut-être mieux la physionomie du match. Deux défaites consécutives contre deux équipes taille « Ligue de Champions » ont exclu les Verts de la course aux sommets, les vrais sommets : ceux qualificatifs pour la Ligue des Champions. En revanche Saint-Étienne devra s’accrocher dès la semaine prochaine face à Nice pour relancer la machine et pour rester accrochée aux 5 – 6 premières places du classement. Pour ce faire, Saint-Étienne devra faire preuve de caractère et regarder peut-être un peu moins ses adversaires ; une obligation qui sera certainement plus simple à mettre en œuvre contre des équipes de calibre plus modeste. Pour l’entraineur stéphanois, Christophe Galtier, l’objectif reste le même: « Les 42 points avant la fin du mois de mars. » D’ici là, Saint-Étienne aura joué contre Nice donc, à Caen et à Lorient, et contre Valenciennes et Nancy à domicile.

Timothée Maymon