Saint-Etienne : un affrontement entre bandes rivales évité

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Les forces de l’ordre étaient sur les dents ce mercredi après-midi dans le centre de Saint-Étienne. Deux bandes rivales, venus de différents quartiers de l’agglomération, ont voulu en découdre, sous les yeux des passants… Le pire sans doute été évité.

Ce que l’on sait

La police a été alertée en début d’après-midi via plusieurs appels au 17. Un groupe de jeunes s’était rassemblé vers Centre 2, un autre vers Carnot. Plusieurs dizaines au total, on ne sait pas précisément combien (peut-être 80 ou 100), avaient l’intention de se retrouver dans le secteur de la place Jean-Jaurès pour s’affronter.

Mais quand ils sont arrivés, les forces de l’ordre étaient déjà en place. Selon nos informations, la police s’est servie à deux ou trois reprises de gaz lacrymogène pour calmer les ardeurs.

Chercher en direction des réseaux sociaux

Puis, chacun s’est dispersé un peu partout dans la ville. Bilan, aucun blessé. Pas d’interpellation. Mercredi soir, une forte présence policière était encore visible en centre-ville. La police qui sera vigilante ces prochains jours… Au cas où les différents protagonistes voudraient remettre ça. Quant aux motifs de cette rixe évitée de justesse, ils sont sans doute à chercher du côté des réseaux sociaux, nous fait savoir une source policière.

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Rédacteur en chef
Infos matinée