Saint-Etienne : un casseur présumé jugé ce mercredi en comparution immédiate

photo ACTIV RADIO

À Saint-Etienne, l’un des casseurs présumés de samedi dernier sera jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Une seule des 52 personnes placées en garde-à-vue samedi soir comparait donc ce mercredi.

Présenté lundi au parquet de Saint-Etienne, ce jeune homme est notamment suspecté de vol aggravé dans une des boutiques qui ont été pillées, après la manifestation des Gilets jaunes. Il a été placé en détention provisoire dans l’attente de l’audience. Un autre parmi ces individus placés en garde-à-vue sera jugé le 25 janvier. Par ailleurs, 17 autres ont reçu des convocations par officier de police judiciaire pour être jugés dans les prochains mois.

D’autres arrestations en marge des manifs lycéennes

Par ailleurs, dans le cadre des manifestations lycéennes cette fois qui ont pris une tournure violente en début de semaine, neuf jeunes ont été interpellés lundi six à Saint-Etienne, trois à Firminy). Suspecté de participation à un attroupement avec visage dissimulé, violence sur policier et rébellion, l’un d’eux, mineur, a été présenté à un juge ce mardi pour une réitération de faits délictuels. Jeudi dernier, il avait été interpellé pour vol chez le revendeur Apple de la Grand’Rue de Saint-Etienne, vandalisé et pillé. La boutique n’a depuis pas rouvert ses portes.

photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée