Saint-Etienne : un grand procès s’est ouvert devant le tribunal correctionnel

PHOTO ALBANAIS.

Le procès de 26 prévenus albanophones, accusés d’une multitude de cambriolages, débutera lundi devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. Pour une durée prévue de deux semaines.

Albanais et Kosovars

Ces individus, très majoritairement Albanais et Kosovars, sont poursuivis pour vols en bande organisée. Ils sont suspectés de 192 cambriolages d’habitations commis en Auvergne Rhône-Alpes, ainsi que dans d’autres régions de l’Hexagone. Leur cible : les bijoux. La plupart était écoulé à Anvers, la ville portuaire belge est réputée pour son quartier des diamantaires.

Plus d’un million d’euros de préjudice

Le préjudice pourrait s’élever entre 1 et 1,5 million d’euros. Âgés de 25 à 45 ans, les prévenus sévissaient depuis plus d’un an lors de l’interpellation de la plupart d’entre eux, au deuxième semestre 2017. Un local associatif situé dans le centre de Firminy leur servait de camps de base.

Journaliste