Saint-Etienne : une nouvelle galerie d’art ouvrira en octobre

Alain Berthéas aux côtés du maire G.Perdriau et de l'adjoint à la culture M.Chassaubéné

La famille Berthéas se lance dans un nouveau lieu dans le quartier Chavanelle.

Une identité stéphanoise avant tout

L’ouverture est programmée courant octobre, face au cinéma le Camion Rouge. La Galerie les Tournesols présente dans la capitale ligérienne depuis plus de 30 ans investissent une ancienne concession automobile, laissée à l’abandon depuis une dizaine d’années. Les travaux sont en cours et l’espace accessible au public pourra accueillir une cinquantaine d’œuvres comme des sculptures et meubles design.« Nous avons hésité avec une autre ville de province, Clermont-Ferrand, mais finalement notre ADN est ici à Saint-Etienne », confie le marchand d’art Alain Berthéas lors d’une présentation à la presse.

20190828_104346

« L’art doit être populaire »

Ce plateau de 400 mètres carré viendra compléter les galeries existantes à Saint-Etienne (rue Notre-Dame, place Maxime Gorki), Paris (dans le Marais) et Vichy. Il s’agira d’un nouveau lieu d’activité avec une salle d’encadrement (photo) en sous-sol, un parking d’une douzaine de places, 29 caméras, 400 projecteurs. Alain Berthéas entend poursuivre son travail de mise en avant d’artistes populaires comme Ben, M. Chat ou Chamizo. « L’art peut être intellectualisé, mais je préfère qu’il reste populaire. On pourrait le comparer au cinéma. On a besoin du cinéma d’auteur mais aussi du cinéma populaire. Il ne doit pas être réservé aux élites et aux riches. »

 

Alain Berthéas aux côtés du maire G.Perdriau et de l'adjoint à la culture M.Chassaubéné

Journaliste
Chroniqueuse