Saint-Just-Saint-Rambert : découvrez le nouveau visage du collège Anne Frank

IMG_6646

A Saint-Just-Saint-Rambert, top départ du chantier de restructuration du collège Anne Frank : si la phase de démolition a déjà commencé l’été dernier, la première pierre de l’établissement a été posée ce mercredi. Il s’agit d’un chantier conséquent : pendant près de 4 ans, le collège va subir des transformations à l’intérieur et en extérieur. Le point avec Henri Chabal, l’un des architectes en charge du projet :

« On a un bâtiment des années 60 qui est en béton préfabriqué et qui construit selon des modules (…) ce qui était plutôt la vision de l’époque. » 

Photo @ActivRadio Pose de la première pierre

Photo @ActivRadio Pose de la première pierre

L’un des objectifs de cette restructuration est de revoir les normes écologiques. Les précisions de Simon Anquetil, l’un des architectes également en charge du projet :

« Il y a des gros problèmes aujourd’hui de surchauffe par exemple en été : on a des bâtiments qui ne sont pas du tout protégés du soleil avec des grandes ouvertures (…) On vient avec les nouvelles façades protéger ces ouvertures avec des brises-soleil.« 

Aménagement extérieur

Autre point majeur de ce vaste chantier : l’extérieur, qui va être totalement repensé :

Le collège affichera peut-être le visage d’Anne Frank sur sa devanture. Un visage symbolique qui est encore en discussion et ne semble pas être au goût de tous au sein de l’établissement….

Les travaux vont durer jusqu’en 2023 pour un coût total de 12 millions d’euros, financés par le département de la Loire. On compte un peu plus de 800 élèves au sein du collège Anne Frank sur cette année scolaire.

Photo @ActivRadio Entrée actuelle du collège Anne Frank

Photo @ActivRadio Entrée actuelle du collège Anne Frank

Journaliste
Infos après-midi