Ségolène Royal à Saint-Etienne : des compliments et des aides pour le territoire

Ségolène 1

Retour sur la visite de Ségolène Royal au stade Geoffroy Guichard hier, un stade qui a accueilli près de 10 000 visiteurs pour sa journée porte ouverte : un véritable carton ! La ministre de l’écologie a signé deux conventions qui permettent à Saint-Etienne Métropole de bénéficier de 2 millions d’euros pour le territoire à énergie positive et 1 million d’euros au titre de « ville respirable ». Pour la ministre, le chaudron doit être une référence pour les autres stades en matière de développement durable :

La ministre a d’ailleurs annoncé une aide de l’Etat pour le financement de la 3ème ligne de tramway à Saint-Etienne : un projet estimé à 70 millions d’euros qui devrait voir le jour à l’automne 2017. Pour l’instant, on ne connait pas le montant de cette aide. Une chose est sûre, notre territoire l’a séduit, elle nous explique pourquoi :

Ségolène 2

Un stade qu’elle définit comme le premier à énergie positive grâce notamment au récupérateur d’eau de pluie ou aux panneaux solaires. 4 années ont été nécessaires pour que l’enceinte qualifiée de « vétuste » soit remise aux normes. L’architecte Rémy Van Nieuwenhove revient sur ce coup de jeune :

Bonne nouvelle si vous allez régulièrement assister au match. Les 42 000 spectateurs peuvent désormais téléphoner, envoyer des messages ou même surfer sur internet grâce à une centaine d’antenne relais installée sur le toit. Pour Sébastien Valla en charge du numérique à Saint Etienne Metropole, c’est une aubaine pour le club :

Pour l’instant seul Orange est opérationnel : ce sera le cas dans quelques semaines pour SFR et Free, en début d’année pour Bouygues. Les opérateurs ont investi entre 1 et 2 millions d’euros pour l’équipement qui serait une première en France.

Journaliste
Chroniqueuse