Sexion d’Assaut: le volte-face du maire de Saint-Etienne

sexion-assaut-new.jpg

Les raisons de ce volte-face ? L’édile stéphanois a expliqué, lundi, en marge du conseil municipal, que cette décision était motivée par le changement d’attitude du groupe de rap parisien. Sexion d’Assaut a en effet « accepté de retirer de ses concerts et des principaux points de vente, les titres incriminés à connotation sexiste ou homophobe, ainsi que de rééditer l’album 2009 sans ces titres ». Tout est bien qui finit bien… « Les efforts conjugués des élus et des associations de lutte contre les discriminations auprès du groupe ont fini par porter leurs fruits », estime Maurice Vincent, rappelant au passage que « la vigilance contre toute forme de discrimination restera naturellement permanente afin de préserver le vivre ensemble au sein de notre ville ».

C.M.

Soprano + Sexion d’Assaut, mercredi 1er juin, zénith de Saint-Étienne, 20h30.