Sorbiers : un militant d’Alternatiba convoqué à la gendarmerie pour « vol en réunion »

Photo

Un Ligérien convoqué à la gendarmerie de Sorbiers ce mardi pour « vol en réunion ». Cela fait suite à une plainte déposée par la mairie après l’intrusion et au vol du portrait officiel d’Emmanuel Macron dans la salle des mariages, le 26 avril dernier.

C’est le groupe stéphanois de l’association Alternatiba qui l’a commis dans le cadre de ce qu’elle appelle des réquisitions. Il y en a eu plus d’une trentaine partout en France. Et pour la première fois dans la Loire, à Sorbiers, après des tentatives ratées à Roche-la-Molière et La Ricamarie. L’objectif est de dénoncer  l’immobilisme de l’Etat face à l’urgence climatique.

Vers un procès pour « vol en réunion »

Le leader du mouvement dans le 42, Vincent Bony, sera donc auditionné par les gendarmes

Si c’était à refaire, Vincent Bony le referait. Il assume complètement

Et cette audition devrait déboucher sur un procès. Un premier procès aura d’ailleurs lieu le 28 mai prochain à Bourg-en-Bresse où 6 militants d’Alternatiba seront jugés.

Rédacteur en chef
Infos matinée