Dossier de la rédac : une salle de sport stéphanoise promet 7kg en moins en 6 semaines

TRAINING 2

Un français sur douze fréquente une salle de sport. Ce qui représente environ 8% de la population, un chiffre en constante augmentation. A Saint-Etienne, zoom sur un nouveau concept qui vient de s’installer dans le quartier Bellevue.

Un challenge gratuit

Le concept né il y a 10 ans à Nantes est un peu particulier : perdre 7kg en 6 semaines. Si vous réussissez, vous êtes remboursés de la somme investie au départ ! Une accroche qui fonctionne puisque 150 personnes ont commencé le challenge lundi 10 septembre. « Le but est de proposer une transformation physique aux plus motivés » explique le responsable Jérémy. En contre-partie, il faut respecter des règles assez secrètes : « pour avoir les informations, venez aux réunions que nous organisons avant chaque challenge ». Activ en connaît certaines : suivre au minimum 4 séances par semaines, se géolocaliser et partager sa photo avant/après sur Facebook, ou encore suivre un plan alimentaire. Qui n’est pas un régime selon le responsable : « on apprend les gens à mieux manger, à retrouver une hygiène de vie et surtout à organiser les repas ».  

TRAINING 1

Bouche à oreille et réseaux sociaux

Cette salle également présente à Bordeaux, Angers, ou Lyon n’a pas besoin des médias pour se faire connaître. Une forte communauté s’est développée sur les réseaux sociaux et le bouche à oreille fonctionne bien puisque les participants, en majorité, réussissent leur challenge. Le record est de 24kg pour un homme, 22 pour une femme en six semaines. Pour Alexandra 45 ans, d’Usson-en-Forez, le plus dur est de changer les habitudes, « gommer les grignotages ». Sandrine 36 ans de Roche-la-Molière y voit surtout la motivation de groupe lors des séances « on est tous dans la même galère ! ». Le prochain challenge commencera le 5 novembre.

Qu’en pense une nutritionniste ?

Interrogée sur ce concept, le Dr Laurence Jacquin nutritionniste à Andrézieux et au CH de Firminy répond :

« Ce sont des concepts à la mode qui peuvent être un bon starter. Mais attention à ne pas avoir de pathologies chroniques comme le diabète. Le régime restrictif peut se faire sur une courte durée mais après six semaines ? Certains profils vont tout lâcher et vont remanger tout ce qui était interdit. Ce serait donc contre-productif avec une reprise de poids parfois plus importante. Il faut surtout rester prudent sur l’après avec un bon équilibre alimentaire et pas de privation ! »

Journaliste
Chroniqueuse