Stop à la grève 42 appelle au boycott de la SNCF

SNCF-new.psd_.jpg

« La seule pression possible pour dire stop à ce conflit social, dans lequel les syndicats et la SNCF se livrent à une partie de ping-pong, c’est d’arrêter de payer son abonnement et de refuser de montrer son titre de transport aux contrôleurs. » Le message est clair et signé Mathieu Gouttefangeas, co-fondateur de « Stop à la grève 42 ». Le collectif espère ainsi « mobiliser l’attention des pouvoirs publics et de la direction régionale de la SNCF pour qu’une solution soit trouvée rapidement. »

C.M.