Strasbourg 1-1 ASSE : Au caractère !

Les Verts ont été accrochés en Alsace, mais réussissent finalement à prendre le point du nul. crédit photo : asse.fr

Après un match très compliqué, les Verts ont fait preuve de courage à 10 contre 11 pendant plus de 70 minutes (expulsion de Subotic, 18′). Ils ont plié mais n’ont jamais rompu, et arrachent l’égalisation en fin de match. Un petit pas au niveau comptable, mais un grand pas dans la construction de ce collectif vert !

Benoît Millot pèse sur le sort de cette rencontre

Les Verts qui étaient bien en rythme en début de rencontre, s’exposaient pourtant sur un coup-franc de Liénard qui frôlait le poteau de Ruffier (2′). La réponse du berger à la bergère venait de Khazri, lui aussi sur coup-franc (6′). Mais le tournant de cette rencontre intervient à la 18è minute, avec l’expulsion directe de Subotic, sur une faute anodine à 40 mètres de ses cages. Benoît Millot ne s’embêtait même pas avec la consultation de la VAR, et pesait de tout son poids sur la suite de cette rencontre. Un scénario qui obligeait Jean-Louis Gasset à une réorganisation tactique, et sortait Diony pour l’entrée de Kolo (20′). Juste avant la mi-temps, les Verts usait d’un nouveau remplacement, KMP entrait en jeu à la place d’un Hamouma pas assez saignant (37′). De quoi peser encore un peu plus dans les jambes, à 10 contre 11 et sous 30°C.

De la déconvenue à la délivrance

Et comme on pouvait s’y attendre, les Verts baissaient clairement de rythme et s’exposaient aux coups de buttoir alsaciens. Sur l’un d’eux, Goncalves enchaînait bien dans la surface pour éliminer Gabriel Silva sur son contrôle, et battre Ruffier (1-0, 55′). Les débats penchaient alors nettement en faveur des strasbourgeois, et les vagues s’échouaient à chaque fois sur le mur Stéphane Ruffier. Sur une moitié d’occasion, Cabella s’essayait à la frappe du gauche en dehors de la surface, mais sans danger pour Sels. Les Verts peinaient physiquement et on ne voyait pas comment ils pouvaient s’en sortir. Jusqu’à l’éclair de génie de KMP, qui fêtait ses 30 ans ce dimanche ! Sur un centre de Debuchy, KMP s’effaçait pour la laisser au nouvel entrant, Maktar Gueye, qui la poussait au fond des filets (1-1, 88′).

Au final, les Verts s’en sortent bien au vu du scénario du match, mais on attendra de les voir encore monter en puissance la semaine prochaine à Montpellier (samedi 25 août – 20h). Pour revenir invaincu de ces deux déplacements.

Les Verts ont été accrochés en Alsace, mais réussissent finalement à prendre le point du nul. crédit photo : asse.fr

Journaliste