Sur ACTIV, Gaël Perdriau annonce à demi-mots qu’il sera bien candidat en 2020

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau / Photo ACTIV RADIO

Le maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, est à Paris depuis le début de la semaine où il participe au congrès des maires de France à la porte de Versailles. Mercredi soir, l’édile stéphanois, tout comme son homologue de Roche-la-Molière Eric Berlivet, faisait partie des 2.000 maires reçus à l’Elysée par Emmanuel Macron.

Invité du journal de 8h30 ce jeudi sur ACTIV, Gaël Perdriau a trouvé un Président de la République plutôt à l’écoute, qui « a envie de renouer le dialogue ». Contrairement à l’an passé où le maire de Saint-Etienne avait qualifié cette réception à l’Elysée de « dîner de cons », cette fois, il a pu échanger avec le chef de l’Etat et lui faire remonter ses inquiétudes au sujet notamment de la suppression de la taxe d’habitation. « La suppression de la taxe, c’est 26 milliards d’Euros. Il va bien falloir les trouver quelque part », s’interroge Gaël Perdriau.

Perdriau, pas dans les 50% de maires qui abandonnent

Le malaise des maires se traduit par ailleurs dans cette statistique : un maire sur deux ne se représentera pas aux municipales de 2020. Malgré les « obstacles (…) « je fais partie des tenaces et des lâche-rien » nous glisse Gaël Perdriau. Une façon d’annoncer à demi-mots qu’il faudra compter avec lui dans un an et demi. Si certains en doutaient encore.

Interview complète à retrouver ici :

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée