Syndicat mixte de l’aéroport de Saint-Etienne : il n’y a plus de pilote dans l’avion

aéroport

Toujours à la recherche d’une stratégie pour l’équipement aéroportuaire situé à Andrézieux-Bouthéon, le syndicat mixte de l’aéroport Saint-Etienne Loire est depuis près de deux mois sans pilote pour le diriger.

Début janvier, son président, Georges Ziegler, également président du conseil départemental (principal actionnaire du syndicat mixte dont il possède 43% des pars), a discrètement présenté sa démission au Préfet qui l’a acceptée. Une situation qu’une partie des membres du comité syndical a apprise par un courrier que leur a adressé le représentant de l’Etat.

Perdriau estime que Ziegler place le syndicat dans une situation difficile

Pour justifier son choix, Georges Ziegler met en avant le « manque de temps » et indique que « c’est sans doute Saint-Etienne Métropole qui devrait reprendre le flambeau de la présidence ».

Le président de SEM Gaël Perdriau a écrit, de son côté, au Préfet pour lui faire part de la « grande difficulté » dans laquelle la décision de cet élu, qui siège par ailleurs comme conseiller municipal de sa majorité à Saint-Etienne, place le syndicat, dont les statuts ne prévoient pas ce cas de figure. Gaël Perdriau demande au Préfet de lui indiquer « comment gérer cette situation », qui empêche « d’assurer la gestion courante » du syndicat.

Pour Pierrick Courbon, membre du comité syndical, il faut vite se réunir pour sortir de l’impasse

Rédacteur en chef
Infos matinée