Trafic de cocaïne démantelé à Saint-Etienne : les « mules » ingéraient la drogue

IMG_6446

L’enquête se poursuit après le démantèlement d’un trafic de cocaïne à Saint-Etienne : la mission des enquêteurs est à présent de remonter jusqu’aux acheteurs et consommateurs de drogue sur la Loire. Une affaire qui va prendre plusieurs mois. Pour rappel, 6 personnes originaires de Guyane ont été interpellées le 22 octobre dans le quartier de la Cotonne, dont l’organisateur de 30 ans. David CHARMATZ, le Procureur de la République du TGI de St-Etienne revient sur cette affaire :

Les « mules »

Un trafic rendu possible grâce à des « mules » , chargées d’ingérer la drogue pour la faire voyager :

Selon le procureur, une trentaine de voyages entre la Guyane et Saint-Etienne ont été fait depuis le début d’année 2019. Ces 6 personnes âgées de 17 à 30 ans ont été mises en examen pour importation, transport et détention de cocaïne. Elles sont placées en détention provisoire.

 

 

Journaliste
Infos après-midi