Un membre de la CGT de Saint-Etienne poursuivi pour violences à Paris

18 personnes étaient présentées en comparution immédiate hier au tribunal correctionnel de Paris. Elles devaient répondre notamment de « violences » contre des policiers suite à la manifestation de mardi qui a dégénéré. Parmi les prévenus, un Stéphanois, membre de la CGT qui est aussi le président du CASC à Saint-Etienne.  Il est poursuivi pour avoir lancé un fumigène en direction des forces de l’ordre et pour avoir violemment résisté lors de son interpellation. Il a été renvoyé chez lui, sous contrôle judiciaire, et sera jugé le 27 juillet prochain.

Rédacteur en chef
Infos matinée