Un peu plus de 500 « gilets jaunes » ont manifesté dans la Loire, selon la préfecture

Le cortège stéphanois pour l'acte 15 des gilets jaunes ce samedi 23 février / Photo ACTIV RADIO

Environ 530 « gilets jaunes » ont manifesté dans la Loire (350 à Saint-Etienne et 180 à Roanne), samedi après-midi, selon la préfecture, sans affrontement avec les forces de l’ordre ni incident autre que des entraves à la circulation.

Mobilisation en nette baisse à Saint-Etienne

A Saint-Etienne, les rangs étaient plus clairsemés qu’à l’accoutumée. Il n’empêche que nombre de commerces ont momentanément fermé leur porte (y compris le centre commercial de Centre-Deux) au passage du cortège. Celui-ci a par ailleurs perturbé la circulation automobile en empruntant, sur un peu moins d’un kilomètre, la RN-88 dans la traversée de Saint-Etienne.

Les plus radicaux ont placé des obstacles sur la chaussée et scandé des slogans hostiles à la police, en passant devant le commissariat central de Saint-Etienne, cours Fauriel, avant que leur périple ne s’achève dans le centre-ville, sans heurt avec les forces de l’ordre.

Pour le deuxième samedi consécutif, aucune personne n’avait été placée en garde-à-vue en début de soirée dans le cadre de cette 15ème manifestation stéphanoise des « gilets jaunes », jugée « déconcertante » par la préfecture.

Le cortège stéphanois pour l'acte 15 des gilets jaunes ce samedi 23 février / Photo ACTIV RADIO

Rédacteur en chef
Infos matinée