Accident de quad à La Ricamarie : la police des polices saisie

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Mis à jour 16h

Le parquet de Saint-Etienne saisit la police des polices pour faire la lumière sur l’accident de quad survenu vendredi à la Ricamarie. Le pilote, un jeune homme de 21 ans, est hospitalisé dans un état grave après avoir chuté d’un pont sur les voies ferrés. Il ne portait pas de casque et semble avoir voulu échapper à un contrôle de police.

Un rassemblement dimanche

Devant une banderole qui portait l’inscription « Justice pour Umit », une cinquantaine de personnes selon la police, près de 200 d’après des participants, étaient présentes à proximité du pont de chemin de fer depuis lequel le conducteur est passé par-dessus la rambarde vendredi après-midi. Le parquet saisit donc l’IGPN. Officiellement, les proches de la victime n’ont pas encore porté plainte.

Des voitures incendiées ce week-end

Treize voitures ont encore été incendiées dans la nuit de dimanche à lundi. Un membre de la famille a par ailleurs lancé un appel au calme en direction de ceux qui ont allumé des incendies deux nuits de suite, détruisant pendant le week-end ainsi près d’une vingtaine de voitures à La Ricamarie et sur la commune voisine du Chambon-Feugerolles. Le jeune Umit a quant à lui « été opéré durant le week-end et ses jours ne sont pas en danger », indique une source policière. Ajoutant qu’ « il est le seul responsable de l’accélération et de la perte de contrôle de son quad lors d’un contrôle routier alors qu’il circulait sans casque et sans plaque d’immatriculation ».

Photo DR / Illustration / Un véhicule de la police nationale

Rédacteur en chef
Infos matinée