Une dizaine de voitures incendiées à La Ricamarie après un accident de quad

Police municipale (illustration) /Photo DR

Une dizaine de voitures ont été incendiées à La Ricamarie dans la nuit de vendredi à samedi à la suite de l’accident d’un conducteur de quad qui s’est grièvement blessé en tentant d’échapper à un contrôle de police.

Trois habitants de cette commune de la périphérie stéphanoise ont été placés en garde-à-vue vers 1h00 du matin, dont un participant à ces violences âgé de 16 ans, violences qui se sont traduites par 17 départs de feu, de voitures et de poubelles notamment.

Forces de police renforcées

Il n’y a pas eu de blessé en dépit de quelques jets de projectiles en direction des pompiers et des policiers dont les effectifs avaient préventivement été renforcés. Comme ce devrait être le cas pour la suite du week-end.

Le dispositif présent sur place a également interpellé deux jeunes majeurs pour vol et conduite en état d’ivresse.

Transporté à l’hôpital en urgence absolue

Vendredi en fin d’après-midi, un homme de 21 ans qui conduisait un quad sans casque ni plaque d’immatriculation rue Jean-Pierre Blachier s’est grièvement blessé en tentant d’échapper à un contrôle de police.

Après avoir accéléré dans un virage, il a perdu le contrôle de l’engin qui a percuté la rambarde d’un pont de chemin de fer, indique la police.

Projeté par dessus la rambarde, le conducteur est retombé sur la voie ferrée plus de dix mètres en contrebas. Son pronostic vital n’est pas engagé, mais il souffre de plusieurs traumatismes et il est « touché à la moelle épinière », selon le premier magistrat de la commune.

Cyrille Bonnefoy, le maire PCF de La Ricamarie, qui a passé une partie de la nuit avec les sapeurs-pompiers, se déclare « triste pour la ville et ses habitants qui ne méritent pas ça », dénonçant « les agissement de quelques uns qui desservent les intérêts communs ».

 

Police municipale (illustration) /Photo DR

Journaliste
Infos après-midi