Une victoire logique des Verts face à Ajaccio

galtier-asse-new.jpg

Cette confrontation était déséquilibrée sur le papier cela c’est confirmée sur le terrain. Dès la 7ème minute de jeu, Max Alain Gradel a ouvert son compteur but sur un corner tiré par Banel Nicolita. Les verts se sont facilités la tâche en ouvrant le score dès les premières minutes de jeu. Après plusieurs occasions franches devant le but de Ochoa, Florent Sinama Pongolle a aggravé le score à la 38ème minute sur un service de Pierre Emerick Aubameyang. Les corses ont ensuite craqué et N’diaye s’est fait expulsé pour un méchant tacle avec les deux pieds en avant sur Florent Sinama Pongolle. Les hommes de Christophe Galtier sont entrés aux vestiaires avec deux buts d’avance. Ils ont ensuite géré la seconde mi-temps et se sont fait surprendre sur un corner. L’ancien stéphanois Fousseini Diawara a réduit le score sur la seule occasion de la rencontre pour les corses. Les verts sont repartis une nouvelle fois à l’abordage sur le but de Ochoa. Banel Nicolita a mis à l’abris ses partenaires grâce à son but. Quelques minutes plus tard, l’ancien attaquant de Leeds, Max Alain Gradel a failli inscrire un doublé. Sa frappe à l’entrée de la surface de réparation s’est écrasée sur la transversale. Les verts enregistrent une deuxième victoire consécutive et consolident leur place dans la première partie du classement. Prochaine étape Brest samedi à 19h.