Victoire de l’ASSE aux forceps

Marchal-new.jpg

C’est une nouvelle fois Laurent Batlles qui a ouvert le score en seconde mi-temps sur un centre de Max Alain Gradel. Les verts ont souffert ce soir face aux nordistes, heureusement que Stephane Ruffier a sorti le grand jeu sous les yeux de l’entraineur des gardiens de l’équipe de France Franck Raviot. L’ancien monégasque a effectué de belles parades juste avant la mi-temps sur une frappe aux six mètres de Danic et une tête à bout portant de Kadir. Côté stéphanois, une seule occasion en première mi-temps, une tête de Max Alain Gradel repoussée sur sa ligne par Penneteau. Les valenciennois ont monopolisé le ballon en seconde mi-temps, ils ont tout tenté pour égaliser mais ils sont tombés sur un Stephane Ruffier des grands soirs. La dernière occasion était bien sûr pour les nordistes, la frappe de Gil s’est écrasée sur la barre transversale. C’est donc une première depuis huit matches pour les verts, ils n’ont pas encaissé de but mais surtout ils ont emmagasiné de la confiance avant de défier mercredi en coupe de la ligue Lyon.