Vigipirate : 67 militaires assurent notre sécurité dans la Loire

des militaires en faction en gare de Châteaucreux / Photo ACTIV

Depuis que le plan Vigipirate a été élevé au niveau maximum, après les attentats de début janvier, ils font partie de notre quotidien… Les militaires. 67, dont 13 à Roanne, tous venus de Clermont-Ferrand, ont été déployés dans des endroits stratégiques du département, afin d’en assurer la surveillance : lieux de culte, gares… Comment ont-ils été accueillis ? Et surtout quelle est exactement leur mission ? Cyril Michaud a posé toutes ces questions au lieutenant-colonel, Bernard Godini, en gare de Chateaucreux, à Saint-Etienne.

Pour l’instant, les militaires déployés dans la Loire n’ont reçu aucune date de fin de mission. Sur l’ensemble du territoire français, ce sont 10.000 représentants des forces armées qui sont venus prêter main forte aux gendarmes et policiers, suite aux attentats perpétrés entre le 7 et le 9 janvier dernier en région parisienne. La Préfète de la Loire, Fabienne Buccio (qui venait d’apprendre quelques heures plus tôt sa mutation dans le Pas de Calais) est allée hier matin à la rencontre des soldats postés en gare de Chateaucreux.

Crédit photo : DR

des militaires en faction en gare de Châteaucreux / Photo ACTIV

Rédacteur en chef
Infos matinée