Violences à Nice : 2 supporters écroués, les 5 autres laissés libres

Violences Allianz

Le feuilleton des incidents à l’Allianz Riviera n’est pas terminé.

Présentés ce jeudi après-midi devant le tribunal de Nice, un des cinq supporters stéphanois interpellés mercredi ainsi qu’un supporter niçois ont été placés en détention provisoire. Les cinq autres fauteurs de trouble présumés ont été placés sous contrôle judiciaire mais sont ressortis libres du tribunal en attendant le procès le 26 décembre.

Deux mis en cause passeront donc les fêtes derrière les barreaux. Le parquet justifie sa décision notamment pour les risques de récidive d’ici le jugement.

L’un des avocats des supporters des Verts, Me Laurent Vérilhac, dénonce une récupération politique, et la volonté de faire de ce dossier un exemple, écoutez :

Les avocats des supporters stéphanois, qui n’ont pas pu se rendre à temps à Nice, ont été représentés par des avocats niçois. Ils estiment que les droits de la défense ont été complètement bafoués dans cette affaire :

 

Notez que la Ligue professionnelle de football et la ville de Nice se sont portées parties civiles dans cette affaire.

 

Ecoutez l’intégralité de l’entretien réalisé par Timothée Maymon :

Graphiste
Web Designer