Violences conjugales, cambriolages … le bilan de la police sur Saint-Etienne depuis le début 2019

2016-10-11t114020z_1482565486_d1aeugitdkaa_rtrmadp_3_france-security-police

110 kg de drogue saisis, 320 000 euros d’avoirs criminels… voici quelques éléments issus du bilan depuis le début de cette année 2019 communiqué par la police de Saint-Etienne ce mardi. Si l’on regarde en détails, les vols avec violence ont baissé sur la ville, -5% par rapport à l’an dernier. Autre constat : les mineurs sont de plus en plus impliqués dans des délits. Les explications de Noëlle Deraime, directrice de la DDSP de la Loire :

« Nous avons 1 cambrioleur sur 2 qui est un mineur. Parfois très jeune : 13, 14, 15 ans. La police a son rôle à jouer, mais c’est un phénomène aussi de société. »

Le victimes de violences conjugales sortent du silence

Depuis le début de cette année 2019, on remarque également que les victimes de violences conjugales se tournent de plus en plus vers les forces de l’ordre :

« Depuis ce Grenelle de violences conjugales, les femmes aujourd’hui hésitent peut-être un peu moins à pousser la porte d’un commissariat » 

 

Journaliste
Infos après-midi