Rassemblement des acteurs du sport ce mardi

photo pixabay

Avec une perspective de réouverture qui s’éloigne sur 2021, les « salles de sport » subissent de plein fouet les conséquences de la crise actuelle.

Le collectif « Touche Pas à ma salle », organise aujourd’hui, de 12h à 14h, un rassemblement devant l’Assemblée Nationale pour porter les enjeux de l’ensemble du secteur des loisirs sportifs.

Ce rassemblement pourra-t-il faire bouger les choses, Jonathan Colombet, gérant de la salle de sport 100%CrossFit à Saint-Just-Saint-Rambert, nous donne son point de vue :

Entendu, écouté mais malheureusement toujours sanctionnés après plus de 7 mois de fermetures administratives, les dirigeants des entreprises du secteur des Loisirs Sportifs marchands sont pourtant dans une situation de souffrance, de lassitude et d’exaspération.

Les dirigeants de salles proposent entre autres des solutions de reprise progressive, des tests et des protocoles renforcés, pour garantir une pratique en toute sécurité dans leurs établissements. Alors les salles sont-elles capables d’ouvrir dans de bonnes conditions, un exemple et une réponse de Jonathan Colombet :

Un impact sur la santé mentale

Les loisirs sportifs donc suspendus ou partiellement en fonctionnement ; plus qu’un problème physique cela peut causer un problème de santé mentale sur le long-terme selon Jonathan Colombet :

A noté que la salle 100%CrossFit a vu plus d’un quart de ses abonnements arrêtés par ses adhérents en cause du confinement.

Sujet signé Enzo Martinet

photo pixabay

Journaliste
Infos après-midi