1er juillet 2015 : ce qui change à partir d’aujourd’hui

controle-de-police-alcootest

Comme tous les ans, le 1er juillet coïncide avec plusieurs changements dans notre quotidien… Les allocations familiales sont par exemple divisées par deux pour les foyers ayant deux enfants et plus et dont les revenus annuels dépassent 67.140 Euros. L’allocation chômage est, elle, revue à la hausse : +0,3%. Les tarifs réglementés du gaz baissent de 1,3%.

Mais, les changements les plus importants concernent surtout les automobilistes. Plus précisément, les jeunes conducteurs… Si le nombre de tués sur les routes de la Loire a baissé sur les 6 premiers mois de l’année par rapport à 2014 (7 morts contre 21 l’an passé), les autorités ne veulent pas relâcher la pression sur les causes principales des accidents que sont la vitesse et l’alcool. Et ce sont donc les jeunes automobilistes, ceux qui ont moins de deux ans de permis – qui sont ciblées par cette mesure qui entre en vigueur aujourd’hui…

Si vous repassez le permis, vous entrez aussi dans cette catégorie. Dans le cadre du plan d’action pour la sécurité routière annoncé en janvier dernier, la limite d’alcool autorisée en conduisant passe désormais de 0,5 gramme par litre de sang à 0,2. Autant dire que l’on s’approche de la tolérance 0, car avec un verre le seuil fatidique est atteint. Boire ou conduire, même un petit peu, il va donc falloir choisir. Dans le cas contraire, les contrevenants s’exposent à une sanction lourde : une perte de 6 points et 135 euros d’amende. Et un retrait même un retrait du permis probatoire pour les conducteurs novices !

Autre interdiction qui entre en vigueur ce mercredi… Fini l’utilisation des kit mains libres pour téléphoner ou écouter de la musique avec un casque. En cas d’infraction, il vous en coûtera une amende de 135 euros et une perte de 3 points sur le permis de conduire. Les systèmes Bluetooth, en revanche, sont toujours autorisés.

Du changement dans la tarification du stationnement à Saint-Etienne

A Saint-Etienne, on vous en parlait il y a quelques jours, c’est aussi aujourd’hui l’entrée en vigueur d’une nouvelle tarification dans les 6 parkings souterrains du centre-ville. Vous ne paierez plus à l’heure entamée, mais au quart d’heure désormais.  Ce sera intéressant pour le porte-monnaie pour des stationnements de courte durée, beaucoup moins si vous restez garés plusieurs heures, même si Pascale Lacour, adjointe au maire de Saint-Etienne en charge du stationnement, tente de démontrer le contraire

Rédacteur en chef
Infos matinée