3000 migrants sont morts en mer en voulant rejoindre l’Europe

Migrants illustration @pixabay

C’est le double du bilan enregistré en 2020, selon l’ONU.

Un bilan en hausse

L’année dernière en 2021, plus de 3000 migrants ont perdu la vie en mer, en essayant de gagner le territoire européen.

« Sur ce total, 1 924 personnes ont été déclarées mortes ou disparues sur les routes de la Méditerranée centrale et occidentale, tandis que 1 153 autres ont péri ou ont été portées disparues sur la route maritime de l’Afrique du Nord-Ouest vers les îles Canaries », souligne Shabia Mantoo, la porte-parole de l’agence de l’ONU pour les réfugiés à Genève.

Migrants illustration @pixabay

Journaliste
Infos après-midi