A45 : Maurice Vincent et Bernard Bonne interpellent François Fillon

A45-new.psd_.jpg

Le mois dernier, le département de la Loire et Saint-Étienne métropole se sont engagés devant le préfet de région à prendre en charge une partie du financement de la future autoroute A 45, qui doit relier Saint-Étienne à Lyon. Problème : depuis, rien n’a vraiment avancé. Jean-François Carenco est sensé trancher ce dossier, mais pour l’instant les élus ligériens n’ont rien vu venir. C’est la raison pour laquelle Maurice Vincent et Bernard Bonne demandent à être reçus par François Fillon. Ils veulent que le dossier de la future autoroute A 45 soit débloqué dans les plus brefs délais. Une demande également appuyée par le député PS et vice-président du conseil régional, Jean-Louis Gagnaire. Il vient, d’ailleurs, d’adresser un courrier au président de République, Nicolas Sarkozy, dans lequel il sollicite « l’engagement personnel du chef de l’État pour que le délai qu’il avait lui même fixé soit respecté ». Délai qui porte au 31 décembre prochain.