Abandon de la déchéance de nationalité : Nicolin scandalisé, Juanico applaudit

Tout ça, pour ça, est-on tenté de dire… Le Président de la République François Hollande a annoncé ce matin qu’il renonçait à la déchéance de nationalité pour les Français condamnés pour terrorisme et donc, à convoquer à nouveau le Congrès pour voter la réformer constitutionnelle. Décision qui intervient après plusieurs semaines de débats agités et alors que les deux chambres, l’assemblée nationale et le Sénat, ne sont pas parvenues à se mettre d’accord. Dans la Loire, le  député-maire Les Républicains de Roanne Yves Nicolin se dit « scandalisé et désespéré par l’amateurisme de François Hollande qui décrédibilise une nouvelle fois la parole présidentielle ». Il accuse les élus socialistes d’être responsables de cette situation. A contrario, le député PS Régis Juanico parle d’une « décision sage » du Chef de l’Etat.

Rédacteur en chef
Infos matinée